Organisations internationales

Rapport de l’ONU sur les droits de l’Homme et l’extrême pauvreté en Roumanie - juin 2016

Rapport du Rapporteur spécial sur les droits de l’Homme et l’extrême pauvreté sur la mission qu’il a menée en Roumanie

Extraits :

Le Rapporteur spécial a constaté que si, depuis l’époque communiste, la Roumanie avait fait de grands pas vers l’élimination de la pauvreté, elle était néanmoins en retard sur presque tous les autres membres de l’Union européenne en ce qui concerne la plupart des indicateurs de pauvreté et d’exclusion sociale. Ce retard est d’autant plus regrettable que, selon la plupart des observateurs, la situation financière du pays lui permettrait de faire bien mieux si la volonté politique nécessaire était réunie. Bon nombre de responsables gouvernementaux refusent de reconnaître l’étendue du problème, et notamment d’admettre que les plus pauvres, au premier rang desquels les Roma, font l’objet d’une discrimination systématique profondément ancrée dans les moeurs, comme en témoignent les expulsions forcées et les violences policières dont ils sont victimes. Le rapport contient des informations détaillées sur le phénomène de pauvreté et d’exclusion sociale qui touche les Roma, les enfants des régions rurales et les enfants et les adultes handicapés dans des proportions alarmantes.
[...]
Le Rapporteur spécial recommande que les autorités reconnaissent l’ampleur de la discrimination dont les Roma continuent d’être victimes ; recueillent des données désagrégées sur les origines ethniques de la population afin de prendre les mesures correctives nécessaires ;
[...]

Lire le rapport complet (en anglais uniquement)


 
Romeurope bénéficie du soutien deIDFetACSE