Etudes et thèses

Espaces tsiganes et villes roumaines

Thèse de Samuel Delepine sous la direction de J.B Humeau. 386 p ; 25 cartes ;2003. Cd rom

Deux millions de Roms vivent en Roumanie. Cette population constitue la principale minorité ethnique. Ces populations
souffrent de la situation générale du pays et des rapports tendus avec la population englobante ; Des causes historiques ont contraint les Roms à la sédentarisation et à un mode de vie marginal.

Ces causes pèsent lourdement dans la localisation de leur répartition actuelle dans les villes et les campagnes roumaines. A partir de l’exemple de plusieurs quartiers à Bucarest, Timisoara et Buzau, l’auteur analyse par des enquêtes de terrain développées, le contexte d’installation de ces populations et il cherche à interpréter les faits de ségrégation spatiale et social qu’il constate ; l’émergence d’une élite tsigane en Roumanie introduit une variable essentielle dans la compréhension des politiques actuelles de la Roumanie face à aux populations tsiganes. Dès lors comment envisager l’évolution de la situation de ces populations dans l’espace roumain et aussi dans le contexte d’un espace européen recomposé par l’élargissement de l’Union européenne ?

voir site diploweb


 
Romeurope bénéficie du soutien deIDFetACSE